Villes anciennes, villes contemporaines

Quelle pertinence ont les villes anciennes pour l’étude des villes contemporaines? C’est la question, fort intéressante, à laquelle s’attaque l’anthropologue Michael E. Smith (Arizona State University), qui donnera aujourd’hui une conférence sur le sujet à l’Université de Toronto.

http://www.anthropology.utoronto.ca/news-amp-events/events/Smith%20Flyer.pdf

La question est non seulement intéressante d’un point de vue urbanistique, mais également d’un point de vue méthodologique, puisqu’elle pousse jusqu’à sa limite la question de la pertinence et de la validité de l’approche comparative, que l’on réserve généralement à des phénomènes ou des objets plus rapprochés dans le temps que, par exemple, Cahokia et Baltimore.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s