Histoire des villes nord-américaines

Au printemps 2017, je me rendais à la tour de Radio-Canada pour une première participation à l’émission Aujourd’hui l’histoire, alors animée par Jacques Beauchamp. Je n’en étais pas à ma première apparition à la radio, mais c’était certainement la première fois qu’on m’offrait un « luxueux » 17 à 18 minutes pour discuter d’un épisode de l’histoire en particulier. J’ai adoré mon expérience et je me sens privilégié d’avoir eu l’opportunité de la répéter à plusieurs reprises. Cinq ans plus tard, l’émission est toujours en ondes et est maintenant animée par Maxime Coutié. C’est toujours un aussi grand plaisir pour moi d’y participer et d’y explorer différentes facettes de l’histoire canadienne et de l’histoire urbaine nord-américaine des XIXe et XXe siècles, les deux sous-champs auxquels je consacre mon enseignement et ma recherche.

C’est l’équipe des éditions du Septentrion qui a eu la belle idée de donner une seconde vie à certaines de ces interventions dans le cadre d’une collection à laquelle je suis heureux d’apporter ma contribution dans un petit ouvrage qui paraît aujourd’hui et est intitulé Histoire des villes nord-américaines. Au fil de ses huit chapitres, qui reprennent le thème et le contenu d’autant d’émissions, le lecteur pourra suivre l’émergence des grandes métropoles industrielles du continent. De Montréal à La Nouvelle-Orléans, j’y explore le développement des transports en commun qui mettent fin à la ville piétonne et ouvrent la voie au développement de grands quartiers bourgeois, mais aussi aux quartiers chauds associés au vice et au crime. De Toronto à New York, j’y montre comment experts, architectes et politiciens tentent de faire sens du chaos urbain pour enrichir la ville ou la sauver d’elle-même. De Vancouver à Chicago, j’y explique comment parcs, boulevards et gratte-ciel sont construits et aménagés pour célébrer la grandeur des cités. Et dans l’ombre de chacune d’entre elles, on verra qu’il y a ceux et celles qui luttent contre les inégalités qui s’y accentuent et y persistent. À travers ces différentes thématiques, je souhaite donc vous faire découvrir la ville à la fois comme espace à conquérir, comme problème à résoudre, mais surtout, comme milieu à habiter. Bonne lecture!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s