Villes et densification. Un mariage de raison ? – Les 5e Rencontres VRM

Capture d’écran 2014-04-29 à 09.33.27

Les 5e Rencontres Villes Régions Monde (VRM) constituent une occasion d’échanges entre les chercheurs en études urbaines et la communauté d’acteurs intéressés par l’aménagement et le développement des villes et de leur région. Organisé depuis 2010, l’événement vise à assurer l’animation de la plateforme d’échange et d’apprentissage développée par le réseau VRM et ses partenaires autour de thèmes pertinents tant pour les professionnels des milieux gouvernementaux et associatifs, que pour les universitaires (développement et aménagement urbain, transport et mobilité, patrimoine, etc.).

Cette année, l’événement a pour sujet la densification urbaine, un objectif vers lequel se tournent depuis quelques années une panoplie d’acteurs du milieu urbain. Les environnementalistes y voient, avec raison, une composante majeure du virage vers le développement durable; les politiciens municipaux montréalais, une manière de préserver des assises fiscales fragiles en retenant familles et jeunes professionnels; les promoteurs immobiliers, comme toujours, y voient une belle source de profits. Le 19 avril, le Devoir consacrait justement un beau dossier à cette tendance à vouloir réinvestir la ville en hauteur, tendance qui commence à se faire sentir à Montréal, mais qui est déjà diablement visible à Toronto et Vancouver. Pour ma part, j’y serai pour parler de certaines des résistances auxquelles devront faire face ces acteurs et tout particulièrement du rôle historique de l’idéal suburbain comme frein à la densification urbaine.

Pour plus de détails, je vous invite à consulter la page de l’événement.

Publicités

40 ans de recherches en études urbaines – Hommage à Jean-Pierre COLLIN

Capture d’écran 2014-04-22 à 16.02.35

Le 14 mai prochain, je participerai à un événement hommage à mon directeur de thèse, Jean-Pierre Collin. Ce sera l’occasion pour moi de revenir sur sa contribution à l’histoire urbaine. Au plaisir de vous y voir.

 

Mercredi, 14 mai 2014
Dès 14 h

INRS-Urbanisation Culture Société
385, rue Sherbrooke Est
Montréal / Local 2109

Le 28 décembre 2013, notre collègue et ami Jean-Pierre COLLIN nous a quittés.

Cet événement a pour objectif de revenir sur la carrière foisonnante de ce chercheur qui, au cours de plus de 40 années passées à l’INRS en tant qu’étudiant, chercheur et professeur, s’est intéressé de différentes manières à la ville et à l’urbain. En faisant un bilan des principales thématiques qu’il a explorées au cours de sa carrière (l’histoire urbaine, la gouvernance, les villes vietnamiennes et la scène musicale indépendante), Harold BÉRUBÉ (Université de Sherbrooke), Laurence BHERER (Université de Montréal), Julie-Anne BOUDREAU (INRS-UCS) et Catherine GINGRAS (INRS-UCS) exposeront ainsi l’état des écrits, l’apport scientifique de Jean-Pierre COLLIN et les pistes qui restent à déchiffrer dans ces quatre domaines.

Cet après-midi de réflexions se clôturera par le lancement de l’ouvrage Représenter l’urbain: Apports et méthodes, ouvrage co-dirigé par Sandra BREUX, Jean-Pierre COLLIN et Catherine GINGRAS, publié aux Presses de l’Université Laval.

Pour consulter le programme de l’événement http://www.vrm.ca/Hommage_JPCollin.asp

Cet événement est gratuit et ouvert à tous, SVP confirmez votre présence à Valérie Vincent (vincentv@ucs.inrs.ca)

Québec, la banlieue et mon jésuite favori

Capture d’écran 2014-04-08 à 14.09.43

Pour ceux et celles qui sont dans la vieille capitale, j’y participe à deux activités cette semaine.

D’abord, j’interviendrai mercredi soir à 20h30 à  l’émission 3600 secondes d’histoire, animée par Alex T. Lamarche, sur le thème « Du village à l’agglomération: aux origines de la banlieue ». J’y discuterai de la banlieue comme objet de recherche, de mes travaux sur les banlieues bourgeoises de Montréal (1880-1939) et sur la publicité liée aux banlieues dans les années 1950-1960.

Ensuite, le jeudi midi, je serai conférencier pour un Midi-CIEQ où je présenterai une communication intitulée « Autoportrait du jésuite en citadin: Joseph-Papin Archambault face à l’urbanité du Québec, 1912-1923 ». Vous devriez trouver toute l’information pertinente aux hyperliens proposés.

Au plaisir de vous y voir!