Montréal 1642-1942: 1er mai 1942

Capture d_écran 2017-05-02 à 14.37.50

La France est-elle en train « de se refaire » comme l’annonce alors La Patrie? C’est probablement ce qu’espère le « jeune poète canadien-français de renom » Roger Brien, qui est récompensé le 1er mai 1942 par Mgr. Olivier Maurault pour son poème « Prière de Marie des Neiges à Notre-Dame de Montréal » dans le cadre du concours littéraire organisé par l’Institut scientifique Franco-Canadien à l’occasion des fêtes du tricentenaire. Le poème se veut un hommage senti à la vieille métropole. Un petit extrait?

Demain… les doigts magiques de la France,

Sèmeront

Des chapelets de feu, dans cet espace immense,

Demain, le paysage, aux yeux chargés d’aurores,

Regardera monter le défilé chrétien.

Je me souviens.

Monsieur Brien s’est mérité un prix de 200$. Le concours artistique, lui, est prolongé jusqu’au 15 octobre… Je vous rassure, les « vrais » fêtes commenceront bientôt.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s