Montréal 1642-1942: 1er janvier 1942

capture-decran-2017-02-01-a-11-03-16

« À l’aurore de l’an nouveau, sur la Place d’Armes »: c’est à l’initiative de la Chambre de Commerce des Jeunes du district de Montréal que l’on décide de marquer le début de l’année jubilaire par – surprise! – une grande messe à l’église Notre-Dame, suivie, il faut le dire, par une fête à teneur plus civique sur la Place d’Armes.

Si La Patrie parle de plus de 10 000 participants, le secrétaire de la commission des fêtes, Jean-P. Héroux, y va d’un plus prudent 5000 personnes. Ce qui est certain, c’est que des efforts sont faits pour donner beaucoup de lustre à ce premier événement de l’année. Aux petites heures du matin, torches, feux de Bengale et projecteurs éclairent la place. Aux nombreux invités de marque et aux milliers de participants s’ajoutent un groupe de raquetteurs arborant des drapeaux et accompagné d’une fanfare. Des musiciens des Grenadiers Guards et une garde d’honneur formée de policiers de la GRC en uniforme de parade viennent encadrer le monument dédié à Maisonneuve. Après les discours d’usage du maire Raynault et de monseigneur Charbonneau, on appose au monument une plaque témoignant de la reconnaissance des Montréalais envers les fondateurs de la ville.

Pour 300 invités d’honneur des fêtes, les célébrations se poursuivront jusque tard en matinée à l’hôtel de ville.

Publicités

One Reply to “Montréal 1642-1942: 1er janvier 1942”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s