Le bilinguisme dans la Cité

Capture d’écran 2016-02-24 à 10.10.56

Les 3, 4 et 5 mars prochain, je participerai au colloque annuel du Centre de recherche en civilisation canadienne-française à Ottawa. Ce sera pour moi l’occasion de prendre part au lancement du prochain numéro de Mens, sur la commission B&B, mais également de présenter une communication sur le « bilinguisme dans la Cité ». En voici un résumé:

Si la langue est un reflet des « relations de domination et des inégalités existantes dans la société » (Martel et Pâquet, 2010), au Canada, ces rapports de pouvoir et ces inégalités sont particulièrement visibles, voire parfois spectaculaires, dans la ville qui fut longtemps la métropole économique du pays, Montréal. À partir des années 1960, la ville est au cœur de grands affrontements linguistiques qui déchirent la société québécoise et ont des échos notables dans le reste du pays. Même si cette époque semble révolue, la région métropolitaine demeure au cœur des préoccupations des nationalistes québécois et est le théâtre d’un bilinguisme à géométrie variable. Dans cette communication, je propose de revenir aux racines des combats menés pour défendre la place de la langue française dans l’espace public montréalais. À travers les écrits du jésuite Joseph-Papin Archambault, qui intervient sur le sujet sous le pseudonyme de Pierre Homier dans les pages du Devoir et de l’Action française dans les années 1910 et 1920, je montrerai que, tout en demeurant plutôt conciliant, Archambault renouvelle l’argumentaire utilisé pour en arriver à une coexistence plus équilibrée des deux langues dans la métropole, qu’il se fait l’apôtre d’un véritable bilinguisme à l’échelle locale. Cela dit, comme on le verra, ce bilinguisme apparaîtra parfois dans ses écrits comme une simple étape devant mener à la reconquête linguistique de Montréal.

Lors du colloque, il y aura également lancement du plus récent ouvrage de Mathew Hayday, So They Want Us To Learn French: Promoting and Opposing Bilingualism in English-speaking Canada (UBC Press, 2015). Vous trouverez le programme complet de l’événement ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s