Vendre la banlieue aux Montréalais : discours et stratégies publicitaires, 1950-1970 (iconographie)

Figure 1
Figure 1 – « There is a DIFFERENCE… » : The Gazette fait la promotion de ses services publicitaires, mettant l’accent sur le succès d’une campagne de publicité moderne (The Gazette, 21 novembre 1959, p. 29).
Figure 2
Figure 2 – « Labour Day », le mode de vie suburbain comme mode de vie par défaut de l’ouvrier des années 1960 (The Gazette, 4 septembre 1965, p. 4).
Figure 3.png
Figure 3 – « Moyennant $995 comptant seulement, DEVENEZ PROPRIÉTAIRE » : un exemple de publicité type (La Patrie,16 avril 1955, p. 58).
Figure 4.png
Figure 4 – « Semaine nationale de l’habitation » : ce n’est pas une publicité à proprement dit, mais cette page couverture du cahier consacré par La Presse à la semaine nationale de l’habitation en 1960 met bien en scène cette sainte trinité suburbaine que constituent l’école, l’église et le centre d’achat, facilement identifiables parmi ces bungalows (La Presse, 17 septembre 1960, p. 29).
Figure 5.png
Figure 5 – « C’est à voir… elles sont irrésistibles! » : publicité au graphisme un peu plus audacieux, mais dont les caractéristiques de bases sont assez classiques (La Presse, 26 juillet 1969, p. 50).
Figure 6
Figure 6- « ENFIN! VOUS POUVEZ VISITER la nouvelle maison CUMMINGS AMÉLIORÉE » : un exemple de la modestie des maisons proposées aux acheteurs au début des années 1950 (La Patrie, 14 avril 1951, p. 62).
Figure 7
Figure 7 – « Parkview Construction Ltd. vous invite à la GRANDE OUVERTURE des luxueux split-levels dans l’exclusif district domicivialire Persillier d’Ahuntsic » : la facture plus élaborée de la publicité, le prix des maisons et le discours utilisés tranchent avec celui que l’on observe durant la décennie précédente (La Presse, 29 octobre 1960, p. 45).
Figure 8
Figure 8 – « Special – $750. Saving in lovely Treasure Island on Ile Perrot » : dans ce cas-ci, l’on n’achète pas seulement une maison, mais tout une communauté, décrite comme belle et complète (The Gazette, 23 janvier 1965, p. 29).
Figure 9
Figure 9 – « Ville d’Anjou… où l’urbanisme protège votre placement » : une des publicités produites par la municipalité de Ville d’Anjou dans le cadre de sa campagne de 1959 (La Presse, 14 mars 1959, p. 13).
Figure 10
Figure 10 – « Starting TOMORROW – we’ll be able to DIAL our friends in LAPRAIRIE » : madame discute au téléphone dans la sphère domestique pendant que monsieur s’en va vaquer à ses affaires dans la sphère publique (The Gazette, 11 juin 1955, p. 2).
Figure 11
Figure 11 – « L’idéal pour la famille! » : les maisons de Duvernay Gardens et les rôles attribués aux différents membres de la famille nucléaire (La Presse, 6 juin 1959, p. 21).

Figure 12

Figure 13
Figures 12 et 13 – Deux publicités du promoteur Parkview, publiées la même journée dans les deux langues, semblent à première vue identique, mais permettent de réaliser que l’idéal suburbain proposé à l’ensemble des Montréalais se vit dans des localités distinctes les unes des autres (The Gazette, 16 janvier 1965, p. 38; La Presse, 16 janvier 1965, p. 31).
Capture d_écran 2017-05-26 à 09.45.59
Figure 14 – Saisie d’écran témoignant de la géolocalisation des données rassemblées. Elles sont accessibles dans leur entièreté à l’adresse suivante: http://schema.uqam.ca/application/banlieues
Publicités