À la recherche de l’americanité – Jour 3

  

Jour 3 – 5 mai

La journée devait commencer par l’ascension de Willis Tower pour une observation du haut des airs de Chicago et de sa région. La météo en a décidé autrement: un assez lourd brouillard a pesé sur la ville toute la journée. Nous avons modifié notre programme. Nous avons plutôt suivi la rivière Chicago pour observer de plus près quelques joyaux architecturaux de la ville.

   

Nous avons exploré l’intérieur de Union Station, l’une des dernières grandes gares urbaines de la ville et le point autour duquel devait se développer l’ouest du Loop selon le Plan of Chicago et Daniel Burnham. Cette visite nous a également permis de réfléchir à la centralité exceptionnelle de Chicago dans le réseau ferroviaire américain, centralité qui a cimenté sa position comme métropole du Midwest. 

Nous avons également été sur le site du Sauganash Hotel, petit établissement construit par un couple de Canadiens français en 1831 – Marc et Monique Beaubien – et où fut voté l’incorporation de Chicago et élu son premier conseil municipal.

 Nous sommes également aller voir le colossal Merchandise Mart, qui, construit en 1930, demeure le plus vaste bâtiment commercial au monde avec un colossal 4,2 millions de pieds carrés de plancher. Avec une partie du groupe, nous sommes également aller (re)visiter l’exposition consacrée au peintre Afro-américain Archibald Motley au superbe Chicago Cultural Center.

 

 L’après-midi à été consacrée à ce qu’il convient d’appeler la vitrine de Chicago: l’avenue Michigan. Nous sommes donc partis du Hilton de Chicago qui se trouve tout au sud du Loop et nous en avons profiter pour visiter son riche intérieur, incluant l’une de ses deux salles de bal (la petite).

Au nord de la rivière Chicago, nous sommes passés du côté du Magnificent Mile et des bâtiments qui en gardent en quelques sorte l’entrée, le Wrigley Building et le Chicago Tribune Building, deux des gratte-ciel les plus iconiques de la ville. Cette expédition s’est terminée, comme il se doit, devant la Water Tower, seule survivante de l’incendie de 1871.

 

La journée s’est terminée par un souper et un excellent spectacle de blues chez Buddy Guy’s Legends.

Comme mon réveil-matin m’attends à 3h15 demain matin pour un vol vers La Nouvelle-Orléans, mon résumé de notre dernière journée à Chicago devra attendre!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s